Làoùtesyeuxseposent

de Johanny Bert

du 7 au 13 juillet à 18h (Relâche le 10 juillet)

Jardin de la Vierge du lycée Saint-Joseph – 62, rue des Lices – 84000 Avignon

Durée : 30 mn (suivi du projet de Loïc Touzé – durée totale 1h30)

Commande du Festival d’Avignon 75e édition du 5 au 25 juillet 2021

Programme Vive le sujet ! – Festival d’Avignon et SACD

Après Hen, Une épopée… Johanny Bert et son équipe innove une nouvelle fois avec cette proposition singulière née d’une commande du festival d’Avignon et de la SACD. Un projet à la frontière entre le spectacle vivant et l’installation d’art contemporain. Un dialogue entre la marionnette et la musique. Làoùtesyeuxseposent est une figure libre et ludique. Une performance hybride sans acteurs visibles sur scène dans laquelle la matière, les objets ont une autonomie créant une utopie bousculée.

Spécialement imaginé pour Le Jardin de la Vierge à Avignon, lieu clôt et arboré à ciel ouvert, Johanny Bert propose aux spectateurs d’être pour un temps anthropologues au coeur d’un jardin allégorique qui devient le personnage central marionnettique. Un paysage vivant et vibrant, énigmatique et mouvant, voire troublant posant la problématique de la place de l’humain dans un écosystème dévasté. Une dramaturgie qui ne cherche pas le récit mais plutôt des juxtapositions symboliques d’images entre Les Vanités du 17ème et un chaos baroque dans lequel objets et matières semblent autonomes parfois mécaniques mais sensiblement poreux les uns aux autres. Les deux acteurs-manipulateurs sont dissimulés dans le module scénique. De façon très archaîque, sans technologies, ils fabriquent ce paysage. Leur action humaine souterraine, minutieuse, physique et sensible est bien présente et permet la mutation des images.

Seul interprète visible, le musicien Thomas Quinart, saxophoniste et compositeur de musique contemporaine crée au plateau des sensations sonores en contrepoint des images. Il est le témoin musical de ce poème visuel.

Un dispositif vidéo, complémentaire au projet visuel et sonore.

Durant chaque performance, de l’intérieur invisible, les deux manipulateurs ont un dispositif vidéo sur eux et se filment en direct et en continu. À la sortie, le film souterrain des actions humaines sera disponible sur le site du Festival d’Avignon avec un mot code à chaque représentation.

Làoùtesyeuxseposent est une Vanité contemporaine plastique et libre.